ACCUEIL  >  ACTUALITÉS  >  KONA : RÉCURRENCE ET APPRENTISSAGE

Kona : récurrence et apprentissage

le 05-11-2014

Le plaisir d'être mondialiste à Hawaï fut un peu gaché.

Linda et Guillaume n'ont pas réalisé les prestations espérées.

Linda              977ème & 21ème en F40-44  - 11h06'  (1h10' / 6h07' / 3h39')

Guillaume       617ème & 61ème en M25-29  - 10h21'  (56' / 5h25' / 3h54')

aRésumé Linda :
 
" Une nat agitée mais à mon niveau, un vélo ou l'on prend le vent de face beaucoup plus rapidement que d'habitude ... 40 kms ou ça va a peu prêt puis 100 kms ou mon corps se met en mode sommeil ... Puis se réveille enfin ! Je me dis que c'est bon signe pour la cap ... Et bien pas du tout ... Pas de jambes, j'avance de ravitaillements en ravitaillements mais que c'est dur ... Tout au mental ou tu te demandes ce qui te fait avancer ! Au demi tour dans Energy Lab (12 kms de la fin) ça commence a aller mieux et je peux enfin courir a peu prêt correctement et finir a une vitesse correcte ... Bref une 5ème participation synonyme de grosse déception au vu de la préparation mais bon si on faisait toujours une course a la hauteur de notre investissement il n'y aurait pas d'intérêts !!!
Pour le contrôle anti dopage ça s'est passé lors de mon retrait des dossards ou j'étais un peu considérée comme une VIP sans comprendre pourquoi jusqu'à ce que j'hérite d'un chapon qui m'explique qu'il m'amène pour un contrôle anti dopage ... Prise de sang uniquement au milieu de Van Lierde et autres pros ... Et la tu te sens tout petit au milieu de ces grands noms !! Petit passage sympa ou une hawaïenne me sort les mots en français quelle connaît ... Franche rigolade assurée !!
Pour le drafting ... A priori chez les mecs ça a pas mal drafté ... C'est ce qu'on m'a rapporté ... Chez les filles j'en n'ai vu quelques unes dans les roues mais perso comme je n'étais pas au mieux je me suis souvent retrouvée seule !
Quand j'ai vu des arbitres j'étais seule donc. C'était juste un petit sourire et rien d'autre vu que j'étais réglo :-) "
 
 
Résumé Guillaume :
 
" 6h49' dans 60 secondes c'est le méga mass start qui fait tant rêver (pas moi)! Arrivé la semaine précédente j'ai pu profiter du pays des boites de céréales multicolore de 3 kg, des V6 et du coca au robinet. Je flippe juste un peu avec mon 1er footing sur l'île d'1h15' ou je bois 1L...L'ambiance est aussi très particulière avant le départ. Bref bisous à JJ, gonflage des boyaux, pose des bidons et tatouages (j'ai vraiment fait dans cet ordre!) puis transformation en super guerrier.
BOUM!! coup de canon, ça frotte un peu au départ puis jusqu'au demi tour, au demi tour, sur le retour et à la sortie de l'eau...une nat style GP sur 3800m bien fun et j'ai même vu l'équipe de Coustaud qui filmait au fond de l'eau (jure!)! Finalement l'épreuve que je redoutais le plus (après les 24h de voyage) s'est pas trop mal passée. Cela doit être grâce à ma trifonction tissée en parallélogramme circulaire qui améliore la portance de 0,345%!
Départ à vélo très prudent mais je sens bien que les dieux du périnée et des jambes ne sont pas avec moi et c'est donc des centaines d'athlètes qui me doublent. Petit à petit l'envie de me battre disparait. Je ne suis pas dans un grand jour. Tanpis! Tfaçon j'ai un plan B conseillé par Edouard "ouvre grand les yeux et profite pour ton 1er". Quelques anecdotes où arrivé au niveau du Hilton je vois une tente jaune blindée. Paris en string? Non juste la penalty box avec des drafteurs innocent (ouinnn c'est pas moi c'est l'aut'). Plus tard un arbitre me remonte le moral en me faisant un pouce yeahh baby le bonheur est dans la vertu! D'ailleurs bravo pour leur boulot je leur conseillerai juste une moto électrique plutôt qu'une Harley bien trop bruyante! J'arrive tout de même à bien m'alimenter et à boire. Excellent la technique des scouts au ravito qui courent selon une ellipse parallèlement à la route avec une bouteille dans la main gauche bras tendu (kapish?). Les km défilent plus ou moins vite. Oui il y a le vent, oui il y a la chaleur mais on est là pour ça! C'est bientôt la fin du vélo j'ai mal partout et je suis (pas) content gnnnn. J'enfile mes tongs et file à la plage (ça c'est ce dont je rêve) mais comme dirait Ch... Denis "y'a plus que 40 bornes à pied". l'A/R sur Ali Drive est géant ambiance de ouf! Ensuite direction Energy Lab en faisant un bon pti bout avec Ludo qui me relance d'1km/h attention l'excès je passe à 11...puis c'est le retour vers la finish line. Un petit peu d'émotion malgré tout. La saison a été compliqué cependant  j'ai appris beaucoup de chose (acheter un billet d'avion, gérer son compte bancaire, la découverte de l'acromion) et je me suis fait plaisir avec un nombre de jour de stage conséquent! tout ça grâce à mon coach CB (au détriment de mon QI...). Depuis dimanche j'attrape Linda en flag avec des glaces 5 boules supplément chantilly coulis chocolat. Elle fait comme moi elle fait la trêve! Et ça fait du bien! L'année prochaine peut être pas d'Iron ou pas pour descendre sur un peu plus court ou pas pour cirer Nathan ou pas. Sinon hors sujet j'ai un plan pour faire le tri sélectif à Kona contactez moi (surtout les filles)  et pas Arthur.
On fini par les mercis dont tout le monde s'en branle sauf les concernés: Kevin pour son bike, Maman pour la thune, Le (la?) team Lewatt pour son esprit sain, CB qui me supporte, JJ pour ses chaussettes, Sam qui m'assiste, Denis qui sert à rien sans sa copine et tous les Multrimans! Longue vie au triathlon! Je vous aime! "
 
Maintenant place à la coupure annuelle qui devrait permettre de statuer sur le programme 2015 dans le simple but de retourner à Kona pour tester d'autres approches de la course !
 
consulter les dernières actualités